George Sculpteur

Diplômée de l’École Nationale des Beaux-Arts de Lyon, option Art et Communication, George a élaboré son cursus artistique comme un laboratoire de recherche et d’expérimentation dans l'orientation de créations contemporaines.

 

Perfectionnée en technicité pour ensuite s'adapter à différents supports tels que la photo, la vidéo, les images en 2D & 3D ; Elle a développé sa personnalité graphique au travers de différents outils de communication qui lui ont permis de travailler sur plusieurs réalisations.


Cette production manifeste une richesse d'expressions formelles, allant de l'hommage poétique et métaphorique aux précurseurs dans les "Monumentales Femmes-végétales", à une série beaucoup plus personnelle centrée sur la métamorphose des souvenirs de l'enfance, la puissance évocatrice de la poupée de chiffons, virilisée dans le bronze tels les "Doodles", tout en poursuivant le questionnement sur le rôle et la place du signe avec sa collection (été-printemps-hiver-automne) de dessous féminin" et les "Aciers".

Toutes ces sculptures interrogent le statut de l'objet, leur rapport à l'espace et manifestent l'importance du rôle des mémoires personnelles et collectives comme moteur de la création.

Les sculptures de George expriment également une profonde et bienveillante réflexion sur la féminité, les représentations du corps.

Le choix du bronze, autre subversion des genres et pas des moindres, proclame explicitement les volontés de George de mettre en tension à la fois les codes sociaux et les codes des mondes de l'art.

En effet toute la production de George s'articule et s'organise dans une série de mises en tension successives ou simultanées de registres en apparence antinomiques, tels que le poétique/le bronze ; la bienveillance/l'ironie ; la mémoire/la disparition ; le naturel/le culturel.
Ces tensions sont questionnées, déployées, sublimées par la précision du geste présente à toutes les étapes de la complexe succession des tâches nécessaires - préalables et postérieures - à la fusion du métal, moment magique et éprouvant de l'avènement du projet.

Toute l'oeuvre de George réhabilite pleinement le travail de l'artisan, l'amour de l'exécution, de la précision.
Elle s'accomplit dans ces trois sphères imbriquées du concept, de l'exécution et du saisissement provoqué par l'objet final.

Par ses références multiformes aux problématiques du Temps, de la Mémoire, le travail de George s'apparente  au courant artistique contemporain des "Mythologies individuelles" dans lesquelles les évènements de la vie personnelle de l'artiste, ses rencontres, son histoire même, sont  initiateurs du travail et font à la fois signe et sens.


Cf/ FRANÇOISE LIVACHE

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Georgesculpteur